Dons contact

Pas moins de 3993 tonnes distribuées !

L’an dernier, Table Suisse a redistribué dans douze régions 3'993 tonnes de denrées alimentaires excédentaires d’une qualité irréprochable, contribuant ainsi significativement à la réduction de la pauvreté en Suisse. Food Bridge, la base de données en ligne consacrée aux dons, a participé à ce beau résultat.

L’année 2017 de Table Suisse en chiffres :

  • 3'993 tonnes de denrées alimentaires redistribuées
  • Pour une valeur totale de 26,1 millions de francs
  • 163 tonnes de denrées récupérées par diverses organisations d’entraide par le biais de Food Bridge, la nouvelle base de données en ligne consacrée aux dons
  • 147 palettes de denrées alimentaires fournies par Table Suisse à l'organisation Table couvre-toi.

 Schweizer Tafel on Tour

Des fruits et légumes variés, du pain de la veille, parfois des produits laitiers – Table Suisse redistribue jour après jour des denrées excédentaires d’une qualité irréprochable récupérées auprès des commerces de détail. L’an dernier, l’organisation d’entraide a ainsi réparti gratuitement 3'992'879 kilos d’aliments à des institutions sociales qui s’occupent de personnes touchées par la pauvreté. Ce chiffre est en léger repli de 2% par rapport à l’année précédente. Ce recul reflète surtout l’évolution de la quantité de marchandises sur palettes (autrement dit, les marchandises de l’industrie alimentaire). Les marchandises des commerces de détail, elles, n’ont pratiquement pas diminué.

Food Bridge, une réussite !
Pour la première fois, nous pouvons dresser un bilan annuel de Food Bridge, la base de données en ligne consacrée aux dons. Au total, les acteurs de la production et de l’industrie ont proposé 195 tonnes de denrées alimentaires sur la plate-forme ; 163 ont été récupérées et redistribuées par des organisations d’entraide. Food Bridge est la première base de données en ligne de Suisse consacrée aux dons de produits alimentaires. Elle fonctionne à la manière d’une bourse : d’un côté, des acteurs de l’industrie et de la production alimentaire peuvent proposer rapidement et facilement en ligne leurs marchandises excédentaires. Et d’un autre côté, dès qu’une offre est saisie sur la plate-forme, les organisations d’entraide impliquées en sont automatiquement informées. Celles-ci récupèrent alors directement la marchandise auprès du donateur et les redistribuent gratuitement à des personnes dans le besoin. « Les chiffres de 2017 révèlent que la base de données Food Bridge est un succès, comme elle l’est déjà dans d’autres pays. Je dois dire que nous ne sommes pas peu fiers de l’avoir lancée en Suisse », résume Daniela Rondelli, directrice de Table Suisse.

Table Suisse, un pont entre la surabondance et le manque
En Suisse, un pays pourtant si riche, la pauvreté touche 7% de la population. Dans le même temps, 2 millions de tonnes de denrées alimentaires finissent chaque année à la poubelle. Un paradoxe absurde, qui amène Table Suisse à construire un pont entre la surabondance et le manque. L’organisation d’entraide redistribue de la nourriture à des institutions sociales qui s’occupent de personnes touchées par la pauvreté ou dans le besoin. De la nourriture qui, sinon, serait jetée. Mais Table Suisse va plus loin : ce pont qu’elle construit, des personnes en situation difficile l’empruntent, puisqu’elle leur donne une tâche ou un travail à accomplir. Table Suisse fait ainsi office de passerelle vers le premier marché du travail et aide sans cesse des personnes à retrouver le chemin d’une vie professionnelle stable.